Direction Régionale des Affaires Culturelles de Champagne-Ardenne
dossier ponctuel (recensement des objets de la cathédrale de Reims)

Champagne-Ardenne, Marne

Reims

Orgue de choeur : partie instrumentale et buffet

Type de dossier : ensemble ; individuel Date de l'enquête : 2011

Désignation

Dénomination : orgue ; partie instrumentale de l'orgue ; buffet
Appellation : style néo-gothique

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 51454
Aire : Reims
Canton : Reims 6
Milieu d'implantation de l'édifice de conservation : en ville
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice : nef, 7e travée, entre deux piles du côté nord

Description

Commentaire descriptif : Buffet d'orgue en bois ciré, architecturé en forme de gâble avec deux pinacles latéraux accueillant deux statues dont la base est surmontée par deux anges. Au sommet, une flèche, comprenant également une statue, qui surmonte une partie en saillie dont la base forme un dais au-dessus de l'organiste. Ce dais est encadré par deux scènes en haut-relief.
Orgue comprenant 16 jeux.
Catégorie(s) technique(s) : facture d'orgue ; menuiserie
Matériau(x) et technique(s) : bois : taillé, ciré
Précisions sur la représentation : Ensemble de style néo-gothique : motifs architecturaux et pinacles. Bas du buffet : panneaux avec motifs en plis de serviette et frise de feuillages. Ornements reproduisant des motifs des portails de la cathédrale de Reims, à l'exception de la statue de la Vierge (tourelle centrale), copiée sur celle de Notre-Dame de Paris..
Pinacles latéraux avec dais ornés de deux statues, saint Remi et Clovis ; au sommet de la flèche, un ange tenant une croix.
Dais encadré par deux hauts-reliefs : saint Remi et Clovis ; baptême de Clovis.
Dimensions : h = 1100 ; la = 257 ; pr = 253
Précisions sur les dimensions : Hauteur estimée.
Précisions sur l'état de l'oeuvre : Bon état apparent. Manque un bras à la statue de saint Remi.

Historique

Commentaire historique : Le buffet néo-gothique est construit en 1842 par le menuisier Etienne-Gabriel Ventadour, sur les plans de l'architecte Fransquin Arveuf (architecte diocésain). Conception du facteur d'orgue John Abbey. En 1921, le buffet accueille un instrument totalement neuf de Charles Mutin, grâce au don non utilisé de la comtesse Werlé avant la Première Guerre mondiale pour la restauration du grand orgue. Il se trouvait alors dans le bas-côté nord, il est déplacé dans le choeur en 1927 lors de la réouverture de la nef au public. Il comporte 2 claviers, un pédalier et 17 jeux.
Auteur(s) : Abbey John (facteur d'orgues) ; Arveuf Fransquin (architecte) ; Ventadour Etienne-Gabriel (menuisier)
Personne(s) liée(s) à l'histoire de l'oeuvre : Werlé (donateur)
Datation(s) principale(s) : 2e quart 19e siècle
Date(s) : 1842

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de l'Etat

Vue générale

Données complémentaires :



Documentation

Bibliographie

BAUDON, Jean-François. Orgues en Champagne-Ardenne, tome 3 : Marne. Ministère de la culture-AVACCA, Reims : Matot-Braine, 1993, 458 p, p. 258-261.

MEA, Pierre. Reims. Collection La grâce d'une cathédrale. Ouvrage collectif sous la direction de Mgr Thierry Jordan. Strasbourg : Edition La Nuée Bleue, 2010, 543 p. ISBN 978-2-7165-0769-1, p. 267.

Ornements et mobilier liturgique de la cathédrale de Reims.[en ligne], [19.02.2012].
Accès Internet : <URL : http : //cathedrale. maisons-champagne.com/main. Php ? themes=ornement&part=1>.



Illustrations

Fig. 1
Vue générale
Fig. 2
Vue latérale du revers, depuis le déambulatoire sud du choeur
Fig. 3
Vue partielle, sommet du buffet
Fig. 4
Vue partielle, registre inférieur du buffet
Fig. 5
Vue de détail, buffet, statue représentant saint Remi
Fig. 6
Vue de détail, buffet, statue représentant Clovis
Fig. 7
Vue partielle, bas du buffet, arrière
Fig. 8
Vue partielle, positif

Voir

Reims, 1. Objets mobiliers à la cathédrale

Chercheur(s) : Bardoneschi Floriana ; Decrock Bruno. (c) Ministère de la Culture. Renseignements : DRAC/CRMH, 3 faubourg Saint-Antoine, 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03 26 70 36 61.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)