Direction Régionale des Affaires Culturelles de Champagne-Ardenne
dossier ponctuel (recensement des objets de la cathédrale de Reims) ; liste objets classés MH

Champagne-Ardenne, Marne

Reims

Carrelage de sol : dallage de la croisée du transept et travées du choeur

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2011

Désignation

Dénomination : carrelage de sol

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 51454
Aire : Reims
Canton : Reims 6
Milieu d'implantation de l'édifice de conservation : en ville
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice : croisée du transept et travées du choeur

Description

Commentaire descriptif : Losanges formés de morceaux dentelés de marbres de quatre couleurs (rouge, noir, gris, blanc), recouvrant le sol de la croisée du transept et la première travée du choeur. Carrelage posé sur une dalle en ciment armé portée par des piles en béton ou des massifs de maçonnerie en moellons, séparé du reste de l'édifice par cinq marches.
Catégorie(s) technique(s) : marbrerie
Matériau(x) et technique(s) : marbre veiné
Précisions sur la représentation : L'assemblage des losanges forme par illusion d'optique des cubes.
Dimensions : h = 34 ; la = 31
Précisions sur les dimensions : Dimensiosn d'un losange rouge.
Précisions sur l'état de l'oeuvre : Oeuvre reconstituée après la Première Guerre mondiale.

Historique

Commentaire historique : L'ancien dallage ornant la croisée du transept et la première travée du choeur provenait du choeur de l'église Saint-Nicaise de Reims. Il avait été exécuté par le sieur Thomas, marbrier à Beaumont en Hainaut, et posé dans cette église en 1747, puis remonté dans la cathédrale en 1791 suite à la suppression de l'abbaye de Saint-Nicaise.
Très endommagé par la chute des voûtes du transept lors de la Première Guerre mondiale, ce dallage a été reconstitué dans les années 1936-1937 en remployant des fragments de l'ancien. Il est posé sur une dalle en béton.
Auteur(s) : Thomas (?, marbrier)
Origine de l'oeuvre (lieu de provenance ou de destination) : lieu de provenance : Reims, église Saint-Nicaise (?)
Datation(s) principale(s) : 2e quart 18e siècle (?) ; 2e quart 20e siècle
Date(s) : 1747

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de l'Etat
Date et nature de la protection MH : 1862 : classé au titre immeuble
Précisions sur la protection : Immeuble par destination (I.D.).

Vue générale

Données complémentaires :



Documentation

Documents figurés

[Intérieur de la cathédrale de Reims : vue sur le choeur, depuis l'est] / Rothier, F. phot. [limite 19e siècle 20e siècle]. 1 photographie : n. et b. (BM Reims. XIII-II, photographies F. Rothier, n°127_392).

Bibliographie

CERF, Charles. Notice sur le mobilier de l'église cathédrale de Reims. Reims : L. Jacquet, 1850. 84 p, p. 71.

DENEUX, Henri. Rapport sur le démolition des murs provisoires, remise en état des piliers, murs, fenêtres du bas-côté Nord, restauration de la grille du choeur et du dallage en marbre.22 février 1937, Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, dossier 1571.

DENEUX, Henri. Rapport sur la réfection intérieure des chapelles et de leur mobilier. 28 mars 1936, Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, dossier 1571.

GILBERT, Antoine-Pierre-Marie. Description historique de Notre-Dame de Reims. 1817, p. 31.

POVILLON-PIERRARD, Etienne. Description historique de l´église métropolitaine de Notre-Dame de Rheims. 1823, p. 181.



Illustrations

Doc. 1
Vue sur le choeur, depuis le côté est, phot. Rothier, vers 1905 (Paris, INHA-BAA)
Fig. 2
Vue générale
Fig. 3
Vue de détail
Fig. 4
Vue partielle
Fig. 5
Vue de détail

Voir

Reims, 1. Objets mobiliers à la cathédrale

Chercheur(s) : Bardoneschi Floriana ; Decrock Bruno. (c) Ministère de la Culture. Renseignements : DRAC/CRMH, 3 faubourg Saint-Antoine, 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03 26 70 36 61.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)