Direction Régionale des Affaires Culturelles de Champagne-Ardenne
dossier ponctuel (recensement des objets de la cathédrale de Reims) ; liste objets classés MH

Champagne-Ardenne, Marne

Reims

Plaque commémorative du martyre de saint Nicaise

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2011

Désignation

Dénomination : dalle commémorative
Appellation : du martyre de saint Nicaise

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 51454
Aire : Reims
Canton : Reims 6
Milieu d'implantation de l'édifice de conservation : en ville
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice : nef, 6e travée, scellée dans le dallage au sol

Description

Commentaire descriptif : Dalle en calcaire gravé.
Catégorie(s) technique(s) : taille de pierre
Structure et typologie : rectangulaire horizontal
Matériau(x) et technique(s) : calcaire : gravé
Dimensions : h = 54 ; la = 81
Précisions sur l'état de l'oeuvre : La dalle a été reconstituée d'après la dalle d'origine.
Marques, inscriptions, emblématique, poinçons : inscription (latin, gravé)
Précisions sur les inscriptions : Transcription : HOC IN LOCO / SANCTUS NICASIUS REMENSIS / ARCHIPRAESUL / TRUNCATO CAPITE MARTYR / OCCUBUIT ANNO / DOMINI 406.

Historique

Commentaire historique : Dalle incrustée dans la nef à l'endroit où aurait été décapité saint Nicaise en 406. La dalle précédente, au texte similaire, en marbre noir, et qui datait de 1743, a subsisté jusqu'à la Première Guerre mondiale.
Elle remplaçait un monument appelé cage ou rouelle de saint Nicaise à cause de sa forme. Il s'agissait d'un carré de bois avec à l'intérieur une pierre ronde, enchâssé dans un mausolée en marbres de différentes couleurs, comportant quatre portes de jaspe blanc, chacune incrustée du chiffre de saint Nicaise en cuivre doré. Ce monument avait été érigé en 1663 par le chanoine de Notre-Dame Jean Quinard et fut détruit en 1743. La pierre ronde centrale comportait cette inscription : Forma fit exempli Nicasius hostia Christi / A cuenp tristi mactatus ad ostia Templi / Facta coede gregis, Pastorem plebs pia, toto / Ad summi voto, comitatur pascua Regis.
Datation(s) principale(s) : 2e moitié 20e siècle (?)

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de l'Etat (?) ; propriété d'une association diocésaine (?)
Date et nature de la protection MH : 1862 : classé au titre immeuble
Précisions sur la protection : Immeuble par destination (I.D.).

Vue générale

Données complémentaires :



Documentation

Bibliographie

JADART, Henri. Les Inscriptions lapidaires de Notre-Dame de Reims, épitaphes : d'après les Monuments originaux. In Travaux de l'Académie de Reims, 1907, tome 118, p. 1-6.

GILBERT, Antoine-Pierre-Marie. Description historique de Notre-Dame de Reims. 1817, p. 27, p. 29.

LALUYAUX, Charles. Guide du visiteur à la cathédrale de Reims. Reims : Impr. de l´Archevêché, 1913, p. 87.

POVILLON-PIERRARD, Etienne. Description historique de l´église métropolitaine de Notre-Dame de Rheims. 1823, p. 157.

TOURNEUR, Victor. La cathédrale de Reims. Reims : P. Dubois, 1860, p. 7.



Illustrations

Fig. 1
Vue générale

Voir

Reims, 1. Objets mobiliers à la cathédrale

Chercheur(s) : Bardoneschi Floriana ; Decrock Bruno. (c) Ministère de la Culture. Renseignements : DRAC/CRMH, 3 faubourg Saint-Antoine, 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03 26 70 36 61.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)