Direction Régionale des Affaires Culturelles de Champagne-Ardenne
dossier ponctuel (recensement des objets de la cathédrale de Reims)

Champagne-Ardenne, Marne

Reims

Carillon de la croisée du transept

Type de dossier : individuel Date de l'enquête : 2011

Désignation

Dénomination : carillon ; cloche (14)
Appellation : Charlotte

Compléments de localisation

Numéro INSEE de la commune : 51454
Aire : Reims
Canton : Reims 6
Milieu d'implantation de l'édifice de conservation : en ville
Emplacement de l'oeuvre dans l'édifice : clocher de la croisée du transept

Description

Commentaire descriptif : Une grosse cloche (Jean Françoise, sonnant les heures : mi grave), et 13 plus petites (la plus grosse de ces dernières, Clotilde, sonnant les demi-heures : mi à l'octave).
Mécanisme contenu dans un réduit placé sous les cloches. Mécanisme électrifié (remontée automatique des poids 2 fois par jour, à 2 heures et 14 heures), en métal, contenu dans un bâti fer (peint en vert).
Trois mécanismes associés : tambour fixe pour les annonces (3 minutes avant chaque quart d'heure), tambour interchangeables (14 tambours disponibles, plus un abîmé), et mécanisme fixe pour les heures et demi-heures.
Sonnerie coupée la nuit, entre 20 heures et 8 heures 30.
Catégorie(s) technique(s) : fonderie de cloches ; horlogerie
Matériau(x) et technique(s) : bronze : fondu, décor en relief ; fer : fondu, peint
Dimensions : h = 150 ; la = 150 ; pr = 290
Précisions sur les dimensions : Dimensions du mécanisme.
Grosse cloche : d = 120. Autres cloches : entre d = 33,5 et d = 68.
Rouleaux : d = 62.
Précisions sur l'état de l'oeuvre : Un quinzième rouleau, abîmé (rouillé) est remisé.
Mécanisme régulièrement révisé et entretenu.
Marques, inscriptions, emblématique, poinçons : inscription ; plaque signalétique ; date ; inscription concernant une restauration ; numéro de série
Précisions sur les inscriptions : Plaque signalétique sur le bâti du mécanisme : Ungerer Frères, Fabrique d'horloges, 1935 (1966), Strasbourg.
Numéro de série : 3720.
Inscription des noms des cloches (de la plus grosse à la plus petite) : Jean Françoise, Clotilde, Sixtine, Sinicie, Nicasie, Remiette, Rigoberte, Symphorienne, Eutropie, Célinie, Balsamie, Michèle, Etiennette, Denise.
Sur grosse cloche : Je remplace la cloche fondue en 1858 par les soins de Mgr Th. Gousset, du chapitre et des fabriciens de Notre-Dame.
Sur cloches : F. Causard - Colmar - France.

Historique

Commentaire historique : Mécanisme réalisé par la maison Ungerer, de Strasbourg, et cloches fondues par F. Causard, de Colmar ; le tout en 1935. Révision générale entreprise en 1966. Le précédent carillon, placé également à la croisée du transept, datait de 1772 (modifications apportées en 1858 et 1873). Il fut détruit lors de l'incendie du 19 septembre 1914.
La grosse cloche porte le nom d'une première grosse cloche de sonnerie marquant les heures, qui datait de 1754.
Sonne les différentes notes de la gamme : Jean Françoise (mi grave), Clotilde (mi à l'octave), Sixtine (fa dièse), Sinicie (sol dièse), Nicasie (la), Remiette (la dièse), Rigoberte (si), Symphorienne (do dièse), Eutropie (ré), Célinie (ré dièse), Balsamie (mi), Michèle (fa), Etiennette (fa dièse), Denise (sol dièse).
Le carillon, comme toutes les parties hautes de la cathédrale (charpente en béton, couverture, etc.) est dû à la générosité de M. John Rockfeller junior.
Auteur(s) : Ungerer (fabricant, horloger) ; Causard, F. (fondeur de cloches)
Personne(s) liée(s) à l'histoire de l'oeuvre : Rockfeller, John junior (donateur)
Lieu d'exécution : lieu d'exécution : Alsace, 67, Strasbourg ; lieu d'exécution : Alsace, 68, Colmar
Datation(s) principale(s) : 2e quart 20e siècle
Date(s) : 1935

Situation juridique

Statut de la propriété : propriété de l'Etat

Vue générale (vu du clocher à l'ange)

Données complémentaires :



Documentation

Bibliographie

JAY, Marcel. Voix des cloches et chants du carillon. Reims : Matot-Braine, 1951, 20 p.



Illustrations

Fig. 1
Carillon précédent, élévation et plan. Dessins, 19e siècle (BM Reims)
Fig. 2
Carillon précédent, détruit en 1914. Photographie Duffour, vers 1905 (BM Reims)
Fig. 3
Carillon à la croisée du transept
Fig. 4
Vue générale (vu du clocher à l'ange)
Fig. 5
Détail sur les cloches
Fig. 6
Mécanisme, vue d'ensemble
Fig. 7
Mécanisme, vue d'ensemble
Fig. 8
Relais permettant la transmission des mouvements aux cloches placées au-dessus
Fig. 9
Cadran et détail du mécanisme
Fig. 10
Plaque du fabricant du mécanisme
Fig. 11
Rouleaux complémentaires
Fig. 12
Liste des mélodies

Voir

Reims, 1. Objets mobiliers à la cathédrale

Chercheur(s) : Decrock Bruno. (c) Monuments historiques. Renseignements : DRAC/CRMH, 3 faubourg Saint-Antoine, 51037 Châlons-en-Champagne cedex. Tél. : 03 26 70 36 61.
(Document produit par RenablLyon : P. Brihaye, DRAC Bretagne / Y. Godde, Ville de Lyon)