SCULPTURE



Si l'art gothique atteint, à la cathédrale de Reims, l'une de ses expressions les plus parfaites, cette réussite est le fait non seulement de l'exceptionnelle utilisation des nouvelles techniques architecturales du XIIIe siècle, mais également de l'harmonieuse union de l'architecture et de la sculpture.

La richesse du programme sculpté rémois est renommée. Jamais encore les artistes n'avaient autant réussi à donner vie aux sculptures. Le célèbre Ange au sourire, le Saint-Joseph ou La servante deviennent des personnages à part entière.

S'il semble présenter une manifestation particulièrement unifiée de la pensée médiévale, il est cependant peu aisé de comprendre la ligne directrice du message délivré par la statuaire d'un monument aussi complexe, ou de distinguer un style unique pour un édifice érigé durant trois siècles.

La Communion du chevalier au revers du massif occidental - Copyright Région Champagne-Ardenne, Jacques Philippot
Vierge de la Visitation au portail central - Copyright DRAC Champagne-Ardenne
Le portail du bras nord - Copyright  Pascal Stritt, 2007